La minute pute : on meurt encore du sida en 2017, connard.

La minute pute : on meurt encore du sida en 2017, connard.

La minute pute va être consacrée à un sujet que j’aimerais tant ne plus être d’actualité : la transmission du sida et autres MST en 2017. Et tu me connais, plus ça me fait mal plus je vais être virulente mais ce sera à propos puisqu’il est question de virus ici.

Disclaimer : cette minute pute va contenir beaucoup de gros mots (beaucoup trop). Yeux sensibles et fan club de Bernard Pivot, abstenez-vous de continuer à lire. Si tu es une sombre crevure qui ne se protège pas sciemment, je t’invite plus que jamais à lire cette jolie minute pute qui devrait te plaire.

Je déclare la minute pute ouverte.

Je te parlais la dernière fois de la séduction 2.0, on va parler de ce qui l’accompagne et là, on n’est pas franchement dans la modernité , le sexe à la papa, sans protection.

Oui, parce qu’avec la libéralisation des mœurs, on voit apparaître un phénomène proportionnel, la hausse des rapports sexuels non protégés.

  1. Benjamin , 35 ans,  super zéro des MST.

Benjamin, c’est le mec où tu vas pas te méfier en tant que meuf. Beau, propre sur lui, intelligent, bien sous tous rapports mais Benjamin , lui, il est juste trop sûr qu’il n’attrapera jamais une putain de MST et du coup quand il trouve que la fille à l’air à peu près clean, il s’octroie le droit de baiser avec elle sans préservatif. Car Benjamin est un putain de devin et il est à la fois sûr de ne jamais avoir contracté de MST mais aussi il trouve que c’est une preuve de confiance, le con.  Oui, parce que se montrer des tests MST , c’est beaucoup trop ringard en fait. Benjamin ne fera donc jamais de test de dépistage pour rassurer sa belle, tellement certain de n’avoir jamais pris de risque. Il est pourtant prêt à en faire prendre aux autres sans aucun scrupule. Sombre playboy ou juste gros con ? on ne le saura jamais.  Il place donc la confiance avant la sécurité sans voir que la confiance naît dans la sécurité. Gageons que Benjamin chopera le sida avant 2030 à ce rythme.

2. Jean-Christophe, 63 ans, playboy du middle age.

Jean-Cricri existe réellement mesdames et messieurs, je l’ai personnellement connu. Après des années de vie commune, Jean-Cricri se retrouve la libido au plafond à réaliser que les femmes de 50 ans sont nettement moins farouches que celles de sa jeunesse. Du coup, JC baise à tout va sans AUCUNE protection. Sauf que JC sait très bien qu’il est porteur de l’herpès. Il ne le dit à aucune de ses compagnes. Il me dit que ce n’est pas bien grave, lui , ne sent rien. Quand je lui explique qu’un herpès génital pourrait ruiner la vie sexuelle de ses compagnes , la maladie étant douloureuse chez les femmes. Sa réponse est la suivante:  » c’est pas grave tout se soigne aujourd’hui ».  Jean-Cricri, sombre crevure, tout se paye un jour et ton manque d’empathie te fera griller en enfer.

3. Daphné, 40 ans, amatrice de sexe, soumise.

Daphné aime le sexe. Du coup si elle trouve un amant avec qui ça matche, elle ne va pas être farouche sur les expérimentations sexuelles. Sauf que Daphné ne sait pas dire non. Emportée par le feu de la passion, elle va se mettre dans des situations de merde qu’elle va évidemment payer d’une possible grossesse non désirée ou d’une fière gonorrhée.

Daphné devrait sérieusement remettre son cerveau en marche , il semble sérieusement entamé par son plaisir.

4. Chloé, 20 ans , open très open et beaucoup trop romantique.

Chloé, c’est la petite meuf mignonne et fraîche. Si on le pouvait, on la mettrait dans sa poche comme un joli petit grigri. Elle croque la vie et expérimente toutes sortes d’aventures merveilleuses et pour certaines beaucoup plus glauques. Sa fraîcheur lui confère une forme de naïveté magnifique mais super dangereuse et qui te sert le cœur quand elle te raconte ses prises de risques. Du coup, à la fin, elle n’ose plus rien te raconter car elle sait , qu’inexorablement, tu vas avoir peur pour elle et la faire culpabiliser. Mais toi, t’as tellement peur que Chloé perde sa fraîcheur violemment , vite et mal. Alors quand un garçon qui lui plait vraiment lui dit  » c’est ok, on peut le faire sans préso ». Elle est tellement convaincue que c’est une preuve d’amour qu’elle fonce à toute blinde dans cette histoire jolie mais qui peut devenir foireuse très vite.

5. Carla, 30 ans, lesbienne multi-partenaire zéro protection.

Carla, c’est la lesbienne magnifique. Canon, toutes les nanas se retournent sur son passage. Très dragueuse, le créneau de Carla c’est de ne jamais rester en couple avec une fille trop longtemps de peur de s’encroûter ou pire de tomber amoureuse. Elle passe donc de fille en fille sans aucune protection car « les risques de contamination sont très faibles  » mais aussi que  » c’est super chiant les digues »( moyen de protection féminin). Le problème c’est que si tu multiplies la faiblesse du risque avec le nombre conséquent de partenaires de Carla, tu finis par obtenir un chiffre plus si anodin.

J’aimerais vivre comme toi dans un monde où la sexualité ne rime pas avec danger. Cet été, fais gaffe, un accident ou un dérapage peut arriver à tous et super rapidement.

Amusez-vous mais protégez-vous.

Je déclare la minute pute officiellement terminée.

Lisenn

 

L’ordonnance de ta psy #7 : playlist ‘Besoin de douceur ?’

L’ordonnance de ta psy #7 : playlist ‘Besoin de douceur ?’

Je dois t’avouer que je suis consternée par ce qui peut se passer autour de moi en ce moment. Je ne suis pas la seule qui vit des changements conséquents. J’assiste, impuissante, à des changements drastiques et inattendus dans la vie de personnes que j’aime, très proches.

Plus que jamais, j’aimerais t’offrir un peu de douceur. Parce que parfois, on aimerait pouvoir mettre ceux qu’on aime dans une grosse couette, les embrasser, donner le dernier paquet de Picorette qui existe sur terre, les serrer très fort et promettre que tout va bien se passer. Même si pendant quelques temps, leurs lumières intérieures brilleront moins fort, tout redeviendra beau et serein car on veut croire qu’il en est ainsi pour ceux qui sont toujours bienveillants envers les autres.

Et si personne n’est parfait, il faut croire à sa chance, en l’autre, aux autres, à l’amour, à l’amitié, au pardon et surtout à la résilience.

C’est donc une playlist toute douce comme l’ourson Cajoline parce que même si j’ai l’air d’une vilaine méchante dans certains articles, en vrai je suis un petit cœur tout mou. Toujours prête à verser ma larmichette (la honte) . Je suis hyper sensible, j’arrivais à m’en servir dans mon métier, j’en faisais une force. Heureusement que j’ai des amis bisounours, tout doux, parce qu’en vrai le truc qui vaut le plus le coup en amitié et en amour (à part l’humour of course), c’est la gentillesse. Et aujourd’hui, dans ma vie, il n’y a plus que des gens adorables.

Je t’offre donc une playlist qui se veut comme un gros-gros-gros câlin pour tes moments de doute ou chagrin où tu pourrais avoir besoin de nourrir ton âme et tes oreilles avec du son réconfortant.

Recommandation: à écouter avec ton paquet de gâteaux préférés et un chocolat chaud ou froid pour s’offrir une bien belle régression , ou,  à contrario, à écouter en dégustant une planchette de fromages avec un bon vin rouge pour vivre le côté introspectif du moment à fond.

  1. Jealous guy. John Lennon.

Ok, John Lennon est probablement parti des Beatles à cause de Yoko Ono. Mais les chanson d’amour qu’il a écrites pour elle sont si magnifiques …. ça valait le coup de se clasher.  Ma préférée de toutes, Jealous guy  » i didn’t mean to hurt you, i’m just a jealous guy ».

2.  We have all the time in the world. Louis Armstrong.

Au service secret de sa majesté, James Bond tombe amoureux sur la voix de Louis Armstrong et ça fait du bien.

3. Syml -Where is my love?

Sortie il y a quelques mois, je me saoule à cette chanson comme je boirais du cidre rosé. Bon, vraiment, écoute sans regarder le clip qui est carrément déprimant.

4. Roo Panes -Lullaby

Rien que quand tu regardes Roo Panes, tu te sens déjà mieux. Sa beauté est réconfortante et sa voix est parfaitement assortie à cette belle stature.

5. Mickael Kiwanuka-Cold little heart

Mon coup de coeur absolu de cette playlist. Si bien que je suis sans mots pour te décrire l’effet.

6. The XX- Crystallised version Gorillaz

Une reprise parfaite comme ne pouvait que le faire Gorillaz avec la voix de Damon Albarn… Miel, sucre et xylophone.

7. Nao-In the morning

Sur l’échelle « sweetness », Nao surpasse tout ceux de la playlist avec cette voix si sucrée et enveloppante.

8. Arcade fire – Everything now.

C’est impossible de finir sans parler de cette chanson, oui, elle passe à la radio, ce qui veut dire qu’on va devoir la partager avec tous. En même temps, elle devrait être déclarée obligatoire pour des raisons de santé publique.

Si après tout ça, tu ne te sens pas mieux et que je te croise dans la rue, je m’engage à te serrer fort dans mes bras.

Amour & lama.

Lisenn

La beauté de cet homme.

La beauté de cet homme.

Je t’écris un tout tout petit post juste pour partager mon émotion du moment.

Il y a un peu plus d’un an maintenant, la France était sous le choc des attentats du 14 juillet à Nice.

J’avais d’ailleurs écrit un article pour manifester ma colère et mon indignation Mémoire d’un 14 juillet . 

Je t’expliquais à quel point j’aimais le 14 juillet, petite fille, et, combien il était important pour moi d’y emmener ma fille. L’an dernier, j’ai réalisé qu’elle ne grandirait pas dans le même sentiment de liberté que ceux de notre génération.

Nice a laissé des stigmates. Depuis, plus un évènement public sans gros blocs de béton et camions postés pour protéger la foule. Cette année, la ville de Strasbourg avait mis en place un plan de sécurisation assez impressionnant, donnant à la ville des allures de désert post-apocalyptique quelques heures avant le début des festivités.

Et c’est à ce moment là, même si ma mémoire et mon âme d’enfant veulent profondément l’oublier que je me souviens de ce qui a pu se passer et de ce qui pourrait se passer. Car l’an dernier, j’étais massée sur les quais avec ma fille, mon mari et mes amis et à une ville près, ça aurait pu être nous.

Revenons au sujet de l’article, la ville de Nice a organisé un concert et une cérémonie de commémoration pour les victimes.

Et nous avons assisté à l’émotion saisissante du chanteur Calogero, qui n’avait déjà plus besoin de prouver son humanité depuis bien longtemps. Il interprétait la chanson  » les feux d’artifice » au piano accompagné d’une chorale. C’était beau et triste. Mais au dernier couplet, on voit le chanteur submergé par l’émotion, incapable à ce moment là de continuer à chanter. Prenant son visage dans ses mains, pris de sanglots.

Terriblement triste, parce qu’on le voyait vraiment souffrir.

Beau, tellement beau, car dans cette période spéciale que l’on vit, j’ai toujours peur de finir par m’habituer à toute cette violence et cette haine. Du coup, voir quelqu’un de profondément humain réagir, ça nous rappelle que ça fait toujours aussi mal et c’est tellement important de se tatouer ça à l’esprit.

Alors merci pour le rappel à notre condition humaine Monsieur Calogero. La beauté de cet homme. Ma grand-mère Nelly aurait dit  » c’est une belle âme ». Et putain, ça manque les belles âmes en ce moment.

“Notre vraie nationalité est l’humanité.” H.G. Wells

Lisenn

 

 

 

La minute pute : Les analystes politiques merdiques sur Facebook pendant les élections.

La minute pute : Les analystes politiques merdiques sur Facebook pendant les élections.

DISCLAIMER / ATTENTION / WARNING LA MINUTE PUTE VOUE SON EXISTENCE A LA MECHANCETE GRATUITE ET NON CONSTRUCTIVE, AINSI, TOUT LE MONDE EN PREND POUR SON GRADE : MON PROPRE BORD POLITIQUE AUSSI QUE TU NE POURRAS PAS IDENTIFIER ICI. SHOWTIME .

Je déclare la minute pute officiellement ouverte.

Esprits de Pierre-Emmanuel Barré et de Guillaume Meurice, je vous convie à l’ouverture de cette minute pute dédiée aux connards qui ont encore une fois souillés mon mur Facebook de leurs jugements méprisants pendant les élections présidentielles et législatives.

J’avais déjà fait un tri hallucinant lors des dernières élections présidentielles où j’avais considérablement élimé mon nombre d’amis sur Facebook en virant de façon préférentielle l’électorat FN convaincu qui traitait ouvertement leurs gentils contacts, je cite,  « de racailles puantes qui poussaient au déclin de la France ».

Entre temps je suis partie de Facebook (les précédentes élections n’y étant clairement pas pour rien) . Revenue cette année, j’ai pu constater avec désarroi que les ayatollah 2.0 de la politique étaient de retour et cette fois le festival d’insultes venait de tout bord politique .

Nous allons décrypter ces connards du web qui ont sévi pendant quatre très longs mois de campagne.

  1. Jean-Jacques, gaucho bobo convaincu.

 JJ, c’est le mec qui a tout compris à la vie. Lui, « il sait ». Il sait pour qui il faut voter , il sait qui va être élu. Il targue la jeunesse de ne pas voter et de s’abstenir par bêtise et non par choix. Il juge à tout va. Il sait d’ailleurs avant tout le monde quels seront les résultats du scrutin parce que , BIM, c’est une bête d’analyste politique. Aussi JJ nous a gratifié tous les jours d’au moins trois à quatre messages politiques sur la toile. Mêlant articles indigestes, dessins humoristiques simplistes et injonctions de voter pour tel ou tel candidat. La femme de ton JJ est la même que son homme, détestant la bourgeoisie , les codes, les manières. Prêtresse de la bonne franquette et du simple : dans le rejet de ce qui est différent à souhait. Toujours est-il que ces deux spécimens sont les personnages les plus jugeants que je connaisse. Persuadés qu’ils ont LE bon mode de vie et du coup LES meilleures idées.

2. Maurice le mélenchoniste.

Momo, il a le feu de la politique qui le consume. Toujours en meeting, toujours révolté. ll publie des photos de stars de la politique locale où d’évènements politiques que lui seul et ses petits copains ont suivi. Les vidéos qu’il publie sont toujours des meetings, discours ou analystes politiques de son bord qui sont toujours ultra starisés. Comme si son mouvement politique ne devait rien à tous les gens qui le portent mais juste aux gugusses bien bourgeois qui le survendent. Parce que le bon Mélenchon quand même, c’est une star. Toujours prêt à prendre la mouche dans des luttes d’égo. Ce qui est fascinant, c’est que ce mec là est aux antipodes de son électorat. Son électeur de base est concerné par les inégalités sociales, l’avenir de la communauté et la bienveillance mutuelle. Je n’ai jamais compris le lien entre Maurice, un gentil convaincu et son crush politique . Les idées sont peut-être humanistes, le porteur ; discutable. Tout ça n’a pas empêché Momo de nous envoyer du Mélen-love pendant quatre mois en se rabaissant toujours à le confronter à la tête de partie concurrente ; la grosse Marine. Pourtant se comparer au FN, c’est presque s’associer symboliquement au FN.

3. Chloé , étudiante en socio, porteuse de Hamon.

Chloé, petite nana de 20 ans extrêmement mignonne, a probablement vécu sa première élection présidentielle avec la même naïveté que moi quand j’avais son âge. A 19 ans, j’avais voté écolo, je me suis retrouvée avec Le Pen au second tour. A 20 ans, elle a voté Hamon. Et ZE idée du petit Benoît qui l’a évidemment séduite est celle du revenu universel de base. Idée utopiste qui lui a valu un électorat probablement composé à 90% d’étudiants en fac – fumeurs de weed – faire le tour du monde, c’est trop cool – tu comprends, ça permettrait de souffler un peu –  je déteste les cdi , ça m’enferme.  Notre jolie glandeuse de 20 ans avait donc décidé de « vaguouillètement » s’intéresser aux méandres du programme politique de son champion , essayant de décrypter les autres idées politiques valables du programme.  Il paraîtrait qu’elle est toujours enfermée dans son 8 m2, ayant perdu la raison à cette lourde tâche qu’elle s’est infligée. Non , pardon, on me dit à l’oreillette qu’elle s’est enfermé avec Benjamin, étudiant en troisième première année de droit, pour un « oral à réviser ».

4. Marie-Edwige , filloniste jusqu’au boutiste.

On se souvient tous du fameux « J’irai jusqu’au bout » de Fillon. Sachez que si vous vous trouvez en mauvaise posture vis-à-vis de la Loi française, vous pouvez bénéficier d’un délai voire d’un non lieu en invoquant la jurisprudence Fillon. Il vous suffit de dire « J’irai jusqu’au bout » pour qu’on vous laisse passer. Marie-Edwige, elle, est convaincue que son Fifi d’amour est victime d’un cabinet noir et serait prête à laver et repasser les slips Eminence de l’intéressé tellement elle est fan. D’ailleurs, à l’église, dimanche, ils étaient encore plusieurs à ressasser le déroulement malheureux des évènements qui a coûté la place de président à son François d’amour. Son amour fanatique pour Dieu n’a d’égal que celui pour Franfran. Elle qui frémit quand elle voit en meeting ce joli petit pull Lacoste bleu clair en col V assorti de cette petite raie de côté si nette et d’une paire de mocassins anglais offertes gentiment par un ami. On ne conseillera pas à Marie-Edwige d’aller voir les quelques vidéos de Madame Fillon qui existent. Péné n’a pas eu l’air de rigoler tous les jours mais on va laisser à Marie-Edwige son kiff d’adolescente attardée.

5. Ceux qu’on n’a pas vu.

Les macronistes, les gars, il est élu ! Mais où est ce que vous vous cachez tous ? No proud for Macron ?

Les abstentionnistes , un vrai parti, le seul qui a osé l’ouvrir c’est Pierre-Emmanuel Barré et ça lui a coûté cher… ils ont donc fermé leurs jolies petites mouilles et serré les fesses pendant et jusqu’à la prochaine élection.

6. Ceux qu’on a encore trop vu.

La famille Le Pen. Avouez , médias français, vous raffolez des Le Pen. Je ne calcule plus le nombre de reportages sensationnalistes trèèèèès professionnels qu’on a vu, non pas sur l’électorat FN qui serait intéressant d’étudier vu la progression hallucinante dans les votes, mais sur la famille Le Pen elle-même. Sa fortune, son château, son héritage blablabla. J’avais l’impression de voir Dynastie. Au final , Marine s’est grillée comme une grande lors de son débat face à Macron en mode « c’est celui qui dit qui est ».

Bref, tu l’auras compris, chacun ses idées politiques. La diversité est plus que jamais d’actualité mais on a pris sacrément cher sur les réseaux sociaux pendant ses élections. Injonctions de voter, pour qui voter, pourquoi voter…. Mon facebook n’a jamais été aussi politisé. Pour le coup, les chaînes me paraissaient presque douces à lire.

Je déclare la minute pute officiellement fermée.

Lisenn

Tu me fais rêver ( Joyeux anniversaire le blog ).

Tu me fais rêver ( Joyeux anniversaire le blog ).

On va profiter du cinquantième article du blog pour faire un petit bilan, et je sais que tu trépignes d’impatience petit coquinou, va !

Il y a un an, j’ai fermé mon blog anonyme que j’avais depuis plusieurs années pour enfin m’autoriser à en ouvrir un à mon nom. C’était en juillet 2016 et fin 2016, je cumulais 616 visiteurs ce qui ne me semblait pas si mal pour un début et mon côté quiche en référencement (puisque j’oublie toujours les tags de mes blogs).

Pour les six premiers mois de 2017, je n’ai absolument pas compris ce qui se passait puisque toi et mes autres lecteurs, vous avez été plus de 5000 visiteurs à venir régulièrement sur mon blog. Vu que je suis complètement dyscalculique, je te laisse imaginer le pourcentage de 616 en six mois à plus de 5000 les six mois d’après.

A l’échelle d’autres blogs, c’est sûrement un tout petit chiffre mais pour moi c’est juste énorme, surtout la progression phénoménale entre les deux.

Grâce à ça j’écris pour d’autres sites. Même un site porno m’a proposé de devenir rédactrice pour eux… J’ai poliment décliné ne me sentant pas l’âme d’une Anaïs Nin, mais j’ai tellement ri. J’ai failli en recracher mon milk shake par le nez.

Tout ça, c’est grâce à toi, ta présence discrète et celle des autres que je constate chaque jour grâce au suivi de l’activité statistique du site. Vous commencez à venir de plusieurs pays.

J’ai aussi beaucoup de retour positif par mail, merci mille fois pour tous ces petits mots d’encouragements.

Je me prends des seaux à champagne de love dans la figure depuis le commencement de ce blog (c’est certainement à cause de ce type de métaphore que le site porno m’a repérée). Et toutes ces petits bulles de bonheur, loin de me monter à la tête, me portent un peu plus chaque jour. Mais là, je dois aller passer l’aspirateur.

Je me sens un peu comme feu (mort sur le web) dubstep cat …

Merci les gars, vraiment !

Lisenn

 

 

 

Hey #1 : Des news, Tinder et crocodiles.

Hey #1 : Des news, Tinder et crocodiles.

Aujourd’hui, j’aimerais partager avec toi mon état d’esprit .

Ma vie est assez rock’n’roll en ce moment avec des changements électriques qui génèrent beaucoup de rencontres ( des bonnes rencontres pour 99 %,  je te rassure ).

Déjà, j’ai moins eu le temps d’écrire pour le blog parce que j’ai rejoint l’aventure des Mums in Strasbourg. Un collectif de mamans jeunes et dynamiques qui animent et rythment la vie des strasbourgeoises adhérentes au groupe. J’ai donc commencé à écrire pour ce groupe et surtout pour l’extraordinaire Noémie Boschetti, gourou drôle à crever, qui mène toute la petite bande façon panzer.

Je te place ici quelques liens des derniers articles que j’ai écrit et qui ont été illustrés par Noémie car je ne suis pas encore hyper familiarisée avec la communication visuelle. Mon truc à moi c’est d’écrire.

https://www.mumsinstrasbourg.com/2017/07/03/top10desappvacances/

https://www.mumsinstrasbourg.com/2017/07/03/top10desappvacances/

Passons au sujet principal de l’été.

Il est bel et bien là et avec lui le retour inévitable des insomnies et autres joyeusetés liées à l’atmosphère suffocante de l’Alsace qui passe de 20 à 35 degrés tous les deux jours.

Mes jambes ainsi transformées en knacky balls grâce à la rétention d’eau, je suis désormais au top du glamour car l’été serait le temps de la séduction.

Non mais tu blagues ? j’ai beau être une jeune trentenaire,  je suis complètement hermétique aux charmes de la séduction 2.0.  On m’a donc fait un topo assez flippant des applis de rencontre : Tinder ( pour les moeurs légères ), adopte un mec ( pour du plus sérieux ) , Meetic ( pour du sérieux ).

Non mais sérieusement, et la magie de la rencontre dans tout ça ? Et bien je suis obligée de constater que parmi mes potes beaucoup ce sont rencontrés par ce biais là , et ça roule ! ( Caro & Will, entre autres, si vous passez par là, vous êtes écoeurants de romantisme ❤ ).

J’en discutais avec ma jolie copine Kangourou. Bien plus jeune que moi, elle, si belle, fraîche , pleine de vie et de sagesse, désespérait de voir l’attitude rustre et ultra sexualisée des mecs de sa génération.  Plus de respect, on se ment, on se consomme, on se jette quand on n’a plus faim. Et ce serait encore pire sur les applis de rencontre. On jette l’autre comme s’il n’avait qu’une âme virtuelle et aucun sentiments réels. Oui parce que j’oubliais, le sentiment est devenu dégueulasse, comme un vieux chewing-gum collé à ta chaussure dont il faudrait se débarrasser au plus vite. « Il ne faut rien montrer de ce que tu ressens à l’autre  » me disait un jeune patient adepte. Les patients, je les entendais souvent faire état de la jungle de la rencontre virtuelle. J’ai été en couple beaucoup trop longtemps pour prendre ce train là.

J’ai eu certains potes, afficionados de Tinder. Ils nageaient en eaux troubles comme des poissons dans l’eau. Voguant de fille en fille, ni amoureux, ni détachés, mais marqués à jamais par la facilité et le côté addictif de ces rencontres ultra rapides et décomplexées. Une drogue du sexe facile et sans prise de tête avec la promesse de ne jamais rien se demander.

Une nana adepte de ces sites me racontait combien de dick pics ou naked pics ( entendez photos de sexe masculin), elle recevait.  Pour le coup, elle me confiait se sentir dans son élément dans ce système sans attache et ça la faisait rire. Sans à aucun moment souffrir d’être réduite à son utilité la plus basique de femme.

Le plus questionnant là-dedans est le côté catégorisant de la chose, peut-on encore vivre une relation sans être obligé dès le départ de décider si ce sera rien de sérieux ou très sérieux ? L’amour 2.0 distribue les cartes dès le début et ce serait apparemment compliqué de changer la donne.

Finalement, ces outils qui visent à faciliter les rencontres ne les empêcheraient-elles pas de réellement exister ? En psychanalyse, on dit que rencontrer l’autre c’est accepter d’être surpris par ce qu’il va nous donner et qu’au final on n’avait pas demandé. Principe de base du prendre soin. Je me rappelle encore de mon vieux professeur de fac qui  me disait  » Melle Gilleron, prendre soin de l’autre c’est de ne pas lui donner ce qu’il a demandé mais ce que vous même vous désirez lui donner ».

Moi, ça me donne l’impression que si je m’exposais à ça , je me ferais bouffer toute crue par un crocodile de la drague 2.0.

« Les temps sont durs pour les rêveurs ».

Lisenn

 

 

 

 

 

La minute pute : Mais tu vas arrêter avec ta p***** de chaîne !

La minute pute : Mais tu vas arrêter avec ta p***** de chaîne !

L’envie me prend parfois de secouer des gens, la tête à l’envers au dessus d’un pont, quand je traîne sur les réseaux sociaux et aujourd’hui, je te propose de commencer une nouvelle rubrique « la minute pute » qui comme son nom l’indique va décimer avec délectation certaines habitudes insupportables vues sur la toile.
La première minute pute traitera d’un sujet qu’on aimerait voir disparu depuis 1999.

Revenue sur Facebook il y a peu, je constate avec effroi que les chaînes n’ont pas cessé d’exister. Je t’offre trois raisons d’arrêter définitivement de polluer le monde avec ces immondices. Retour sur l’anatomie d’un truc qui pue vraiment le caca et, pourquoi, il faut que tu cesses à tout jamais d’en faire circuler.

L’exemple réel que l’on va utiliser pour décrypter le fonctionnement de ce morpion du web :

Quand je parle de chaîne, je ne parle pas de mouvement de solidarité comme après les attentats de Charlie Hedbo ou du Bataclan. Je te parle de ce truc qui circule pour te faire faire circuler une information censée être à caractère solidaire mais dont une chose fait que ça n’est pas crédible. La chaîne typique comporte toujours une donnée gerbante, la culpabilisation d’autrui. Décryptage avec ce que j’ai pu voir récemment sur mon mur.

Une pensée toute particulière ce soir 😢 Qui me ramène à mes démons… Saleté de crabe, dégage !!!

Fous lui la paix !!! Cette maladie de merde a tué trop de gens que j’aimais… Contrairement à d’autres ce sera une petite demande n’entraînant pas l’élimination des amis de ma liste. Étant donné que j’ai un intérêt personnel dans les effets du cancer, je veux voir qui lit et qui partage sans le lire !
Si vous avez tout lu, sélectionnez « J’aime », pour que je puisse vous remercier dans votre profil. Je sais qu’un grand pourcentage d’entre vous ne sera pas diffusé, mais mes vrais amis vont le faire.

S’il vous plaît, en l’honneur de quelqu’un qui est mort, ou a le cancer, ou même avait un cancer.

Tout le monde dit : « si tu as besoin de quelque chose, n’hésite pas, je serai là pour toi »…, donc je vais faire un pari, sans être pessimiste, j’aimerais savoir qui de mes amis et ma famille mettront ça sur leur FB. Tu dois le copier et coller (ne pas partager) !!! Je veux savoir sur qui je peux compter… et je suis sûre que le nombre est inférieur à 25. Écrivez « fait » dans les commentaires quand tu le fais ! C’est le mois de sensibilisation sur cette maladie.

J’ai fait ça pour quelqu’un de très spécial !

Nous connaissons tous quelqu’un qui a combattu cette maladie, ou qui se bat contre ce mal actuellement. Merci. COPIER ET COLLER… NE PAS PARTAGER »

DONC, RAISON NUMÉRO UNO : GARDE TA CULPABILITÉ DANS TON FION VEUX-TU !

Ta chaîne partait probablement d’une bonne intention.  Qui ne rêve pas de voir le cancer éradiqué. Mais elle repose sur un truc qui me rend malade ; la culpabilisation de celui qui va la lire.

Oui, tu sais, ce gros dégueulasse-vilain-pas beau-méchant qui n’est pas ton ami sincère, celui sur lequel tu ne peux pas compter car il ne transmettra pas ta chaîne pourrie.  Le vieux principe repose sur ce fameux « si tu m’aimes, tu le feras ». Mais, attends, est- ce que mes oreilles fonctionnent bien ? Mais c’est ce qu’on appelle de la manipulation. Je ne peux le croire, toi, si bon-gentil-altruiste, tu ne serais juste qu’un ou une vil(e) manipulateur(trice) prêt à exploiter la faiblesse de l’autre et son envie de te prouver son amour.  Je peux te confier un secret, personnellement, quand je vois ça sur ton mur. J’ai envie de te supprimer, de ne plus t’appeler et surtout de te coller une bonne grosse tarte. Et même si tu le files à l’autre comme une patate chaude, pour ne plus te brûler les doigts avec ta propre conscience. Faire culpabiliser ses potes, c’est beurk, c’est tout !

RAISON NUMÉRO DOS : SI TU VEUX FAIRE QUELQUE CHOSE CONTRE LE CANCER, J’AI DES ADRESSES POUR QUE TU TE BOUGES TES MICHES.

Manque de bol pour toi, il s’avère que ton interlocutrice a travaillé en oncologie. Jusqu’à preuve du contraire, ta chaîne n’a sauvé personne ni même redonné le sourire à quelques malades que ce soit. Pourquoi ? parce que ce dont ils ont besoin c’est toi en face d’eux. Et non, je t’arrête tout de suite, toute forme de soutien n’est pas bonne à prendre.

Le cancer te désole, moi aussi, tu peux faire tout un tas d’actions bénévoles pour montrer ton soutien à ceux qui souffrent d’un cancer.

Voici un carnet d’adresses pour que tu puisses à ton tour nous montrer que les malades t’importent vraiment, mais oui ça te demandera plus d’efforts qu’un CTRL+C/CTRL+V.

Tu peux par exemple faire un don pour financer la recherche et améliorer la vie des malades par exemple sur :

-http://www.alsacecontrecancer.com/

-https://www.ligue-cancer.net/faire_un_don/en_ligne

Tu peux aussi participer à des œuvres caritatives ou faire du bénévolat :

RAISON NUMÉRO TRES : RÉFLÉCHIS DEUX MINUTES QUEL EFFET CA PEUT DONNER A QUELQU’UN QUI SOUFFRIRAIT D’UN CANCER DANS TON ENTOURAGE FACEBOOK.

Il y a des gens qui sont discrets sur leur état de santé. Et si tu viens geindre sur la tristesse du cancer et que bouhou tu verras qui t’aime vraiment en postant ta chaîne, je te parie un billet de 50 que dans tes contacts il y a quelqu’un de malade ou en sursis pour lequel c’est certainement indécent de voir ce type de message.

Si tu veux communiquer efficacement et intelligemment sur le cancer

  • Parle de ta propre expérience et de ton vécu, cela touchera probablement plus tes contacts que des mots lamdbas qui ne traduisent en rien l’expérience de souffrir d’un cancer ou de voir un de ses proches en souffrir. Tu peux ainsi demander gentiment à tes contacts de partager s’ils le veulent bien car ça te ferait plaisir. En plus c’est beaucoup plus touchant de lire de vrais témoignages d’amour de ceux qui ont vu un proche souffrir ou perdu un proche.
  • Il y a plein de magnifiques témoignages sur la blogosphère ou sur YouTube. Tu peux aussi diffuser les mots de ces autres qui seront plein de sens et de vérité.

Je te conseille par exemple ce blog d’une jeune femme alsacienne qui a fait une bd pour parler de son combat contre le cancer du sein http://tchaogunther.com/. Ou alors ce type de témoignage https://www.youtube.com/watch?v=KpSzxWE7Egw

Au final, tu l’auras compris peu importe le sujet de ta chaîne, tu as d’autres moyens plus élégants plus beaux et plus efficaces pour toucher ton public et les rallier à ta cause.

Et maintenant, ça suffit le copier/coller !

Je déclare la minute pute officiellement close.

Lisenn