Collants, bas & bas autofixants, je vous maudis.

Collants, bas & bas autofixants, je vous maudis.

En cette Saint Valentin, tu ne seras pas la seule à te faire épiler le maillot (avec beaucoup d’élégance) et à sortir le grand jeu pour séduire le mâle ou la donzelle qui rêve de s’acoquiner avec toi. Et c’est à ce moment précis qu’entrent en jeu toutes les diableries ( Christine Boutin, sors de ce corps), francheluches, et dentelles.

Les magasins de lingerie vont traditionnellement faire leurs bénéfices autour de la fête du cul de l’amour.

Mais voilà, les femmes sont l’objet de souffrance quotidienne. Par exemple lorsque tu décides de mettre une jupette ou une robe. Tu dois choisir entre:

Les immondes collants: le plus moche de tous, rarement confortable, possède une furieuse tendance à te serrer le bide ou alors à descendre joyeusement le long de tes reins pour te permettre d’adopter une magnifique démarche de canard boiteux pour éviter de les perdre. Tu seras d’accord pour dire, porteuse de collants, que même les mannequins rachitiques de la pub de Dim n’ont pas l’air gégé à courir nues juste avec des collants sur la plage.

Les bas avec porte-jarretelles: sans conteste considéré comme le plus sexy mais bon sang qu’est ce que c’est inconfortable! Déjà si tu veux te rendre aux toilettes, tu dois avoir eu l’intelligence de fixer tes bas avant d’enfiler ta culotte sous peine de ne plus jamais être capable de les remettre seule. Quand tu t’assoies, les fixations te rentrent dans la peau de façon à bien appuyer partout et te donner l’apparence d’un rôti de porc ficelé lorsque tu les ôteras. Généralement tu passeras 15 minutes à suer seule dans ta salle de bain à essayer de les mettre.

Les bas autofixants: la fausse bonne idée. D’apparence, c’est la solution qui te semblera la meilleure (la moins pire). C’est joli et ça ne te saucissonne pas. Le bas se tient tout seul avec deux bandes de silicone au dessus de la jarretelle. Sauf que, j’ai suis maudite par les bas autofixants. Chaque fois que j’ai mis ces foutus bas je me suis retrouvée à un moment avec cette petite bande de silicone qui pète et qui fait que le bas descend joyeusement jusqu’à ta cheville dans le ridicule le plus total. La première fois où le drame est arrivé, j’étais dans les couloirs de la faculté à l’Institut Le Bel. Mon bas décida de se faire la malle à l’heure de l’intercours devant 500 étudiants amusés, eux , de l’évènement. La deuxième fois, présentation professionnelle devant mon patron de l’époque, zwip le bas. Gros fou (contenu) rire de mon patron et de son commercial. La troisième fois, claquage en règle dans la rue en plein hiver quand tes jambes sont blanches et hirsutes.

C’est pas que je n’aime pas avoir honte en public mais j’aimerais tout de même pouvoir préserver un peu de dignité.

J’ai oublié de dire qu’à presque 10 euros le bazar qui pète évidemment au moindre accro, ça fait cher, très cher.

Respecter les codes de la féminité, ce n’est pas toujours facile.

En attendant les beaux jours et les belles jambes nues, en cette Saint Valentin, inutile de te dire que je porterai un pantalon. Et puis, je vais mettre mes converses parce que je ne t’ai pas encore parlé des Louboutin.

Lisenn

4 réflexions sur “Collants, bas & bas autofixants, je vous maudis.

  1. je suis tellement d’accord….les bas autofixants surtout, mais quelle idée à la c** !!!! à part les mannequins, je ne vois pas qui peut porter ces trucs là sans risquer la phlébite. Puis les porte-jaretelle c’est un peu la même. oui c’est très joli et sexy mais encore faut-il trouver ceux qui vont à notre morphologie et c’est pas de la tarte…

    J'aime

      1. et la longueur des jambes ! moi les bas et collants c’est super compliqué parce que je suis un peu forte mais petite….donc en largeur il faut une taille 2, mais en longueur il faudrait du 1 sauf qu’en largeur le 1 me saucissonne….beurk

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s