La sensualité, ton pouvoir fantastique sous-estimé.

La sensualité, ton pouvoir fantastique sous-estimé.

Lorsque j’étais enceinte, j’ai eu envie d’essayer pas mal de disciplines pour profiter pleinement de ce petit être qui grandissait en moi. Cela m’a permis de me sentir pleinement enceinte et c’était d’autant plus nécessaire que j’ai travaillé jusqu’au bout de mon terme ( je travaillais encore le vendredi, j’ai accouché le dimanche). J’ai beau avoir pris 25 kg  et avoir vu un pote changer de couleur dans la rue tellement j’étais énorme, la grossesse reste une belle expérience.

J’ai commencé par essayer de la sophrologie prénatale (celle de Constance Kreintz). Énorme fou rire, le jour où des copains étaient venus manger à la maison. J’avais mis mon ipod en mode shuffle et d’un coup, silence,  « ressentez votre périnée ».

La sophrologie prénatale m’a permis d’appréhender les nausées du début de grossesse. Je me souviens que parfois je regardais le patient en face de moi en me disant  « ne vomis paaaaaas, ne vomis pas pitiéééé ». Compliqué. Quand le bébé a commencé à bouger, la sophrologie a pris tout son sens. Je le voyais comme un moment de conscientisation de ma grossesse. Merveilleux.

J’ai ensuite fait du chant prénatal. C’est à ce moment que tu as le droit de dire que je me suis transformée en mère hippie pendant ma grossesse, c’est vrai. Et encore, je ne t’ai pas dit que ma prof/sage femme nous faisait ce cours avec un instrument de la culture indienne dont j’ai oublié le nom.

Ensuite, j’ai décidé de faire une formation à l’hypnose prénatale pour mieux appréhender  la douleur avant la fabuleuse péridurale (hippie mais pas trop hein). Les cours étaient dispensés par l’anesthésiste de la clinique où j’allais accoucher. Il m’explique différentes techniques de visualisations.Notamment celle de me projeter dans une image-refuge, un endroit qui m’apaiserait particulièrement.

Cet endroit je t’en ai déjà parlé là. Mon moment bountyimg_1955

Et cette photo prise avec mon téléphone tout pourri ne rend pas du tout justice à la beauté du lieu.

Je visualisais donc cet endroit magique pour moi qu’on appelle le Boulidou. Je m’y vois assise sur un des grands rochers qui surplombe l’eau. Je sens le soleil brûlant sur ma peau, le chant assourdissant des cigales, le vent méditerranéen souffler dans mes cheveux, le froid glacial de l’eau paralyser mes pieds. Ce simple souvenir sensoriel suffit à m’emmener ailleurs. Si un jour, on arrive par la technologie à nous faire ressentir des sensations agréables qu’on a déjà connu, le paradis sera à notre porte. L’anesthésiste m’a fait rire, me sentant particulièrement à l’aise avec la technique. Il m’a proposé de faire un reportage avec Arte sur mon accouchement sous hypnose. Comment te dire, cher ami, que la magie du moment doit être présente dans ta tête qui reconstruit joliment les choses non pas sur la brutalité réelle d’un écran.

Cette visualisation est une expérience sensuelle au sens le plus pur du terme. Celle qui représente l’attachement aux plaisirs des sens. La sensualité n’est pas obligatoirement liée à la sexualité mais son pouvoir est édifiant. Tu arrives à ressentir par ton corps en te souvenant de ce que tu as expérimenté à ce moment là.

Ce qui est dommage dans une société où on valorise l’intelligence universitaire ou scientifique, on perd ce lien et ce pouvoir fabuleux de ressentir grâce à son corps.

On a le pouvoir de s’évader à tout moment grâce à l’alliance du corps et de l’esprit. Mais pour que le corps se souvienne, il faut au préalable qu’il ait été autorisé par l’esprit à pleinement ressentir l’intensité du moment. Pas si facile, car bien souvent les ressentis du corps sont bloqués très tôt par la censure morale de la société qui ne nous désire pas « sensuels » mais « normés » et donc distants de nos corps.

Tu le sens , ce rayon chaud du soleil sur ton visage quand tu fermes les yeux toi? Hmmmm.

Lisenn

 

 

2 réflexions sur “La sensualité, ton pouvoir fantastique sous-estimé.

  1. J’adore! C’est vrai que c’est un sujet qui n’est pas souvent abordé de cette manière et je suis contente de vous lire. Je trouve que votre article illustre bien la sensualité qui est aussi selon moi le fait de prendre plaisir à vivre diverses expériences ressenties par les 5 sens.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s