Un an sans sucre, sans lait, sans café ….

Un an sans sucre, sans lait, sans café ….

Dimanche dernier, je me suis réveillée dans le blanc, avec cette furieuse certitude que mon occlusion de la veine centrale de la rétine était de retour. Jeudi, confirmation du spécialiste de la rétine. She’s back.

Je t’ai déjà parlé de ma rencontre charmante avec cette pathologie dans cet article. Storytime #2: 2016, mon année pas super jojo !

Et je me permets de te mettre une fiche sur ce qu’est ce petit acronyme OVR. http://www.asso-ovr.fr/occlusion-veineuse-retinienne

Si tu as la flemme de le lire, je te fais un pitch. En gros, pour une raison en général inconnue, ta vision baisse brusquement parce que ton œil n’est plus correctement vascularisé. Un organe qui n’est plus correctement vascularisé, ne respire plus. Du coup, si c’est une occlusion massive, tu peux dire au revoir à ta vision.

J’ai un facteur de risque, une intolérance à l’hypoxie, traitée. Je ne devrais donc pas faire une rechute. Manque de bol, ça rechute. Pour le moment, j’ai une certaine chance, ma vue ne disparait jamais de façon flagrante ( sauf le matin). Mais j’appréhende un matin de me réveiller et de voir mon oeil (ou les deux sait-on jamais) trop abîmé pour voir encore quoique ce soit.

Comme on ne peut traiter que les conséquences de ce truc (et encore) mais pas la cause. J’ai donc décidé d’appliquer en plus des conseils médicaux que j’avais déjà, des nouveaux conseils d’hygiène de vie.

L’an dernier en discutant avec la maman de mon ami sudiste, j’ai découvert qu’elle avait drastiquement amélioré son pronostic de vie qui était très péjoratif en refusant de prendre le traitement qu’on lui proposait pour une maladie auto-immune du foie et en appliquant le régime Seignalet. Elle a gagné trois ans déjà et j’ai bel espoir que ça persiste. Je ne me vois pas appliquer ce régime (car super strict) mais je suis décidée à arrêter de faire l’autruche sur mon alimentation déplorable depuis ma grossesse et de prendre enfin les choses à bras le corps. Au pire, ça ne fonctionne pas mais j’aurais essayé, au mieux, j’arriverais à enrayer ce processus.

Des signes inflammatoires, j’en ai foule comme toi. Un rhume/ nez bouché quasi permanent. Des douleurs aux articulations. Des aphtes. Mes yeux ….

On connait les méfaits du sucre et son impact sur la santé de la population mondiale depuis les années. Pourtant, je tiens à mon déni et je continue à manger quotidiennement, sucre, bonbons, chocolat, gâteaux…. Je suis aussi devenue une grande consommatrice de café. Je n’ai jamais été une grande buveuse de lait mais il y en a quasi systématiquement dans mon café.

J’ai donc décidé d’arrêter le sucre (raffiné et bien sûr l’alcool), le lait et le café pendant un an.

Je réduirais les fromages ( ça va être très compliqué) , la viande et mon apport en sel ( mon autre vice favori).

Pourquoi la viande, car ils commencent à publier des articles sur régime hyperprotéiné et impact sur l’ovr. Mon spécialiste m’a aussi dit de bien m’hydrater pour améliorer la fluidification sanguine j’imagine.

Je vais souffrir car je suis une junky du sucre et j’avais tout donné pendant la grossesse où je tournais à au moins une glace et une pâtisserie par jour.  Je t’avoue que je n’ai pas de problème de poids, mais je ne suis pas sûre qu’avec mon alimentation je sois en bonne santé si tu creuses un peu le truc.  J’ai arrêté le café il y a deux jours et je suis déjà en manque, j’ai passé ma nuit à avoir des insomnies, et ça en addictologie on sait que c’est un symptôme possible de sevrage.  J’ai dit au revoir au sucre hier soir, en prenant mon dernier diabolo citron (bye bye mon ami depuis l’enfance). Je me suis gavée une dernière fois de chocolat de Pâques.

Je t’écris cet article d’une part, pour te prendre à témoin, comme ça je devrais assumer mes hypothétiques écarts face à toi. Ensuite, je suis sûre que ça intéressera tout ceux qui n’ont comme quoi jamais osé sauter le pas, je suis votre cobaye. Je tiendrai un journal de bord de mes sensations, émotions, espoirs et désespoirs.

Nous sommes, le 22 avril, jour officiel du commencement. Ce soir, j’ai une soirée, ça va tout de suite tester ma volonté.

Goddbye sugar, deep in my heart, i still love you.

2 réflexions sur “Un an sans sucre, sans lait, sans café ….

  1. Courage ! J’avais dû faire une semaine sans lactose-gluten-sucre, aussi pour mettre toutes les chances de mon côté pendant un traitement naturel, et même si c’était la galère pour trouver des idées de plats, je me sentais beaucoup moins lourde en sortant de table, c’était plutôt agréable !
    Ca me fait penser à la vidéo de Navie qui raconte son jeûne (https://www.youtube.com/watch?v=7_76XhRknPI), ça a l’air plutôt extrême comme solution mais ça a l’air de l’avoir calmée sur sa consommation de café par exemple, et sur le sel puisqu’elle a redécouvert les goûts des aliments au naturel… Je ne sais pas du tout si c’est le genre de choses qui peuvent t’aider mais je pose ça là parce que c’est un peu dans le sujet 🙂
    En tous les cas, courage !! J’espère que ça va te faire du bien !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s